Sélectionner une page

Une des premières choses que vous devriez penser à faire après avoir publié votre site : le faire référencer par Google en créant un compte Google Search Console.

Anciennement Google Webmasters Tools, la Search Console inclus de nouvelles fonctionnalités afin d’aller toujours plus loin dans l’analyse de la performance de votre site internet.

 

Google Search Console, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’outil développé par Google visant à nous faire comprendre comment fonctionnent les robots d’exploration du célèbre moteur de recherche. Cela vous permet entre autres de vérifier comment les moteurs de recherches voient votre site, quelles erreurs ils y rencontrent et la manière dont vous apparaissez dans les résultats de recherche.

Composé d’une multitude de rubriques, chacune vous propose une vision plus détaillée sur ces aspects, vous permettant d’identifier comment surveiller et optimiser votre site internet.

Les données ainsi tirées de la Search Console ressemblent à celles que vous pourrez trouver sur Google Analytics mais nous vous conseillons d’y prêter attention tout de même.

 

Google Search Console ; est-ce vraiment indispensable ?

La réponse est bien évidemment oui !

La Search Console vous permet de surveiller les suites qui redirigent vers votre contenu. Et, à la différence d’Analytics, vous pouvez ensuite supprimer les liens que vous jugez de mauvaise qualité.

De plus, elle vous offre la possibilité d’identifier aux requêtes des internautes vous mettant en avant dans les résultats et donc celles qui vous apportent du flux.

Et bien entendu, comme vu précédemment, Google Search Console met en avant sur votre compte, les erreurs et pénalités dont vous pouvez être victime. Charge à vous d’intervenir le plus rapidement possible pour les corriger et améliorer votre performance !

 

Allez plus loin grâce aux fonctionnalités étendues de la Search Console

Si vous avez même développé une application mobile, vous pouvez désormais en avoir l’analyse complète, comme pour votre site internet : l’explorer comme Google le fait, les requêtes des internautes qui vous apportent du trafic et les sources d’erreurs par exemple.

Quand avant, l’analyse de la recherche se contentait de ne vous proposer que les requêtes des internautes, aujourd’hui vous avez accès à des données beaucoup plus précises : requêtes, pages, pays, appareils… et les métriques importantes comme le taux de clics, le nombre de clics, les impressions ou encore la position dans les résultats de recherche.

Google Search Console

Mettez ces données en perspectives avec des critères géographiques ou sur une période afin d’en voir l’évolution : avez-vous performer ou devez-vous améliorer vos contenus ?

En effet, vos pages les plus mises en avant dans les résultats de recherche peuvent potentiellement être améliorées. Sélectionnez une période et regardez les taux de clics et les positions. Si votre page en position 1 a un taux de clic de 20% seulement, c’est qu’il faut améliorer votre meta description et son titre afin d’être plus engageant.

D’autre part, vous pouvez aussi vérifier si vos images ou vos vidéos vous sont utiles, en sélectionnant dans « type de recherche » image et ainsi voir si elles vous apportent du trafic.

Google Search Console

 

Analysez, résolvez et tirez profit des erreurs relevées par Google Search Console.

Les erreurs que peuvent rencontrer les robots de Google en passant sur votre site peuvent être diverses et variées, afin de les connaître rendez-vous dans « Exploration » puis « Erreur d’exploration ».

Les erreurs rencontrées peuvent impacter négativement votre SEO (votre référencement dans les résultats de recherches) et peuvent provenir de votre site en lui-même (fichier robot.txt, votre serveur…) ou des URL spécifiques, par exemple des redirections mal rétablies.

C’est notamment le cas des pages 404, issues de redirections manquantes ; vous avez changé l’adresse URL d’un article ou d’une page web mais avez oublié de changer le lien sur le bouton y renvoyant l’utilisateur. Si d’une part cette erreur a la fâcheuse tendance à énerver les internautes et à les faire quitter le site, cela envoie un signal négatif à Google pour votre référencement.

 

La Google Search Console pour vérifier si votre site s’affiche correctement sur tous les écrans.

Dans la partie « Trafic de recherche » vous avez tout en bas « ergonomie mobile », vous donnant accès à l’analyse de votre site internet sur les différents supports ; s’adapte-t-il bien aux différentes tailles d’écrans ?

Google Search Console

C’est indispensable de nos jours puisque le trafic via mobile se développe de manière exponentielle et que Google favorise les sites dont la capacité à s’adapter aux écrans est la plus puissante. Rassurez-vous, sur WordPress, une majorité des thèmes est désormais responsive !

 

Et pour finir, notre petit conseil : prêtez une attention régulière à l’indexation de votre site internet afin de vérifier si le nombre de page indexée est cohérent. En cas d’une baisse de trafic soudainement constatée sur votre Google Analytics, ayez le réflexe de venir les mettre en perspective avec les données de la Search Console, afin de déceler potentiellement le problème à la source !

Lire aussi: Maîtriser Google My Business

Que disent vos statistiques Google Search Console ? Dîtes-le nous dans les commentaires !

Retrouvez nos conseils sur:

Twitter

Facebook

LinkedIn

 

Summary
Bien débuter avec Google Search Console
Article Name
Bien débuter avec Google Search Console
Description
Une fois votre site internet en ligne, votre première mission: l'indexer auprès de Google et pouvoir analyser les requêtes faîtes par vos visiteurs !
Author
Publisher Name
Botners
Publisher Logo
Share This