Sélectionner une page

Un site internet c’est un peu comme un sportif il doit s’entrainer et s’optimiser pour être toujours plus performant dans le cas qui nous intéresse, apporter toujours plus de business et de visibilité.

Cette rigueur que le sportif s’afflige au quotidien, c’est la même que celle à laquelle vous devez prêter attention pour tirer pleinement partie des opportunités du web. Pour vous y aider, voici quelques règles pour bien gérer son site WordPress.

 

  • Lier votre site à votre page Google MyBusiness

Indispensable pour votre référencement, Google MyBusiness permet de localiser votre entreprise et ses coordonnées directement depuis la première page de recherche de Google. C’est le moyen idéal pour vous d’acquérir en visibilité et d’intégrer à ces informations votre site internet afin d’inciter les internautes à le consulter.

Faîtes votre demande ici.

  • Connectez-vous avec le compte Google que vous souhaitez associer
  • Entrez le nom de votre entreprise et ses coordonnées postales et téléphoniques. Vous avez le choix de cacher votre adresse s’il ne s’agit pas d’un magasin physique.
  • Choisissez le mode de livraison qui correspond à votre activité.
  • Choisissez le mode de vérification de votre entreprise. Souvent utilisé, le courrier postal arrive sous 5jours à l’adresse que vous avez fournie et il ne vous suffit plus que d’aller sur google.fr/verify pour entrer le code que Google vous a transmis.
  • Il ne vous reste alors plus qu’à sélectionner les meilleurs photos pour votre page Google My Business afin de susciter l’intérêt pour maximiser les clics et les prises de contact.

ovh

Les petits plus de Google MyBusiness:

  • Vous pouvez bénéficier d’un référencement gratuit donnant aux internautes accès aux informations importantes de votre entreprise: coordonnées, site web, horaires et itinéraire.
  • Gagnez en crédibilité avec des avis clients.
  • Renforcez votre proximité avec votre communauté en répondant aux questions de vos clients.

 

  • Automatiser votre marketing digital

Gagnez du temps en automatisant certaines tâches de votre marketing digital telles que le traitement de vos newsletters. Permettez à vos visiteurs de s’inscrire à vos mails via les formulaires de contact et retrouvez-les directement depuis vos comptes Mailchimp pour créer des campagnes en quelques clics.

Liez votre blog à vos réseaux sociaux grâce à IFTTT et automatisez les publications de vos articles sur vos réseaux sociaux pour tenir informé votre communauté de la publication d’un nouvel article.

 

  • Optimisez votre SEO avec Yoast

Yoast est sans détour possible le plugin le plus performant en matière de référencement naturel, tant par les indications qu’il donne sur la qualité de vos contenus rédactionnels (présence de liens internes & externes, personnalisation des balises méta et qualité des mots clefs) mais aussi par les possibilités qu’il offre.

Vous pouvez notamment créer votre sitemap et le robot.txt pour que Google vous référencie, et ce en quelques clics seulement.

Lire aussi: 6 principes fondamentaux pour débuter en SEO

 

  • Vérifier le total de pages indexées

Une fois que vous avez créé vos sitemaps avec Yoast, vous avez la possibilité via Google Search Console de les envoyer à Google pour indexation. La Search console vous permet aussi une fois cela fait d’en vérifier l’indexation et de vérifier le nombre de vues vos pages font dans les résultats de recherches.

Search Console vous donne aussi des informations utiles, telles que des notifications ou des messages d’erreur ; vous obtenez de ce fait une ligne directrice des corrections éventuelles à apporter pour optimiser vos résultats.

 

  • Vérifier régulièrement vos liens sortants.

Les liens sortants sont ceux que vous avez intégré à votre contenu mais qui redirigent vers des sites tiers. Il est important d’en vérifier la qualité régulièrement afin d’éviter de rediriger vers une page qui a été supprimée par l’auteur et que vos internautes ne retrouveraient pas. D’un point de vue pratique, ce résultat peut amener Google à moins bien référencer votre site puisqu’il redirigera vers du contenu non pertinent et d’un point de vu utilisateur, quoi de plus frustrant que de cliquer sur un lien et d’arriver sur une page d’erreur ?

D’autant plus, que malheureusement le web n’est pas toujours bien fréquenté. Ainsi, votre lien pouvait rediriger vers un partenaire pendant quelques mois, mais suite à un acte de malveillance il peut désormais rediriger vers du contenu détourné qui pourrait avoir du tort sur votre activité, votre crédibilité et votre image de marque.

 

  • Réparer les erreurs 404 internes.

Si vous effectuez parfois des changements d’URL pour vos articles ou vos pages, vous devez absolument mettre à jour les liens sur les boutons et menus correspondants afin d’éviter que vos visiteurs ne rencontrent la fameuse erreur 404. Cette erreur signifie que la page n’a pas pu être trouvée à l’adresse indiquée.erreur 404

 

Prenons un exemple, votre page de blog était www.monsite.com/blog et vous l’avez modifiée pour www.monsite.com/articles. Vous devez changer le lien dans chaque bouton pour que vos articles soient bien visibles sinon, il est certain que vos internautes ne s’éterniseront pas sur votre site…

 

  • Toujours surveiller les performances de votre site web

On ne cesse de le répéter, mais un site internet trop lent fera fuir vos visiteurs avant même qu’il ait fini de s’afficher. Pour vérifier ceci, d’une part rien de tel que de visiter votre site internet comme un internaute le ferait.

Allez plus loin en testant la rapidité de votre site grâce à Pingdom ou Google Page Speed. Ces deux outils vous donneront en plus quelques pistes d’améliorations pour que votre site internet performe toujours plus.

 

  • Analyser les performances de votre site.

Grâce à Google Analytics vous avez le loisir de collecter une multitude d’informations sur les visites de votre site internet, notamment sur leur provenance, les pages qu’ils ont visités, là où ils sont sortis de votre site internet.

performance site internet

Ainsi par exemple, dans le cas d’un site eCommerce, vous pouvez déceler si vos prospects ajoutent vos produits au panier, si oui, passent-ils commande ? Si non, pourquoi ? quels sont leurs freins ? Ces données vous apportent une véritable source de réflexion afin que vous vous posiez les bonnes questions pour aller plus loin.

 

Voici donc 8 axes principaux que chacun peut faire au quotidien afin de faire de son site un véritable atout. Un site performant commence par ces petites optimisations rapides. N’hésitez pas à nous partager vos pistes dans l’espace commentaire ou sur nos réseaux sociaux!

Twitter

Facebook

LinkedIn

Source des images: Pixabay

 

 

 

Summary
8 règles pour bien gérer son site internet
Article Name
8 règles pour bien gérer son site internet
Description
Une fois le site internet en ligne et les premiers visiteurs enregistrés, il est important de toujours chercher à optimiser votre contenu pour tirer partie des opportunités du web pour votre entreprise!
Author
Publisher Name
Botners
Publisher Logo
Share This